Pourquoi j’ai aimé Samba d’Eric Tolédano et Olivier Nakache ?

20 novembre 2014 • Ciné / Spectacles

sambaD’abord parce que j’aime Eric Tolédano et Olivier Nakache que je suis depuis maintenant presque neuf ans. Alors au lieu de regarder Samba comme un défi « Feront-ils aussi bien qu’Intouchables? », je me suis contenté du plaisir de retrouver dans le film, tous ces petits moments de bonheur dont le duo de réalisateurs a le secret. Tu veux savoir pourquoi je les aime tant, ces deux mecs ? La réponse en 5 points après avoir vu leur dernier film Samba qui sort le mercredi 15 octobre :

1) Créer une alchimie entre deux personnages que tout oppose. Et ici c’est une double opposition : les personnages (un sans-papier et une cadre supérieure en burn out) mais aussi les acteurs ! Pas besoin de démontrer que tout oppose Omar Sy et Charlotte Gainsbourg, de leurs origines à leur filmo en passant par leurs réseaux, leur humour et même – j’en suis sûr la musique qu’ils écoutent. Et pourtant tout cela fonctionne à merveille, alors même que sur le papier ça parait un peu énorme, limite conte de fée. Une mention particulière pour Charlotte Gainsbourg que j’aime depuis l’Effrontée de feu Claude Miller (oui ça fait longtemps!) : elle m’a profondément touché, si juste dans sa fragilité, dans sa maladresse face à cet univers qu’elle découvre.

2) Créer des personnages secondaires précieux. Quelle super idée d’avoir choisi Izia (voir son Tomcast), cette fille est une bombe, sur scène évidemment et de plus en plus au cinéma. L’associer à Charlotte Gainsbourg est une idée géniale des réalisateurs.

3) Omar. Evidemment, l’acteur fétiche d’Olivier et Eric (c’est leur 5ème collaboration). Il faudrait 3 blogs pour dire tout le bien que je pense de ce mec (voir son Tomcast avec Eric et Olivier). Lui qui a tant caricaturé les accents noirs (du sénégalais à l’antillais) dans son duo avec Fred, réussi la performance de jouer tout un film avec un accent suffisamment juste pour ne pas éclabousser les subtils moments imaginées par les réalisateurs.

4) La bande-son : Funk, soul, reggae… comme des petits Tarantino, les deux réalisateurs soignent leur bande-son issue de leur propre vie et savent se garder des scènes ou la musique a une grande importance. Cette fois on retiendra le long plan séquence d’intro ainsi que la soirée dansante de l’association et c’est Bob Marley qui tire nettement son épingle du jeu pour mon plus grand plaisir.

5) Insuffler un tsunami d’optimisme dans un sujet tendu. C’était déjà le cas avec « Intouchables », alors récidiver sur le sujet des sans-papiers, c’était pas gagné et d’autant plus courageux que les critiques détestent qu’on rigole de sujets sérieux avec un budget de plus de 2 millions d’euros (et encore plus avec ce saltimbanque du SAV de Canal+).

« Samba » d’Eric Tolédano et Olivier Nakache, sortie le 15 octobre 2014

Tags: , , , , ,

5 Responses to Pourquoi j’ai aimé Samba d’Eric Tolédano et Olivier Nakache ?

  1. sex tube dit :

    Really enjoyed this article.Really thank you! Keep writing.

  2. サイズ:21.0〜25.0cm(0.5cm刻み アッパー素材 本体:合成繊維製補強:人工皮革製 アウターソール ゴム底 インナーソール:取り替え式 生産国:中国・インドネシア 3D設計中敷:ジュニアの足に合わせて設計された、拇指への負担が少ない3D中敷き。
    銉儮銉?銈广兗銉勩偙銉笺偣 銈偊銉堛儸銉冦儓 [url=http://www.aldeiadaserrabiscoitos.com.br/LOGOS/old/home/%e3%83%aa%e3%83%a2%e3%83%af-%e3%82%b9%e3%83%bc%e3%83%84%e3%82%b1%e3%83%bc%e3%82%b9-%e3%82%a2%e3%82%a6%e3%83%88%e3%83%ac%e3%83%83%e3%83%88-1483.asp]銉儮銉?銈广兗銉勩偙銉笺偣 銈偊銉堛儸銉冦儓[/url]

  3. My Camp dit :

    Great blog post.Really looking forward to read more. Want more.

  4. Wow, great article post.Much thanks again. Really Great.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− deux = 2

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>