Valérie Tong Cuong !

9 février 2015 • Rencontres

DSCF9612

J’ai eu la chance de rencontrer Valérie Tong Cuong, dans différents salons du Livre et même chez elle (cf photo ci-dessous). Valérie fait partie de ces écrivains que je suis depuis longtemps et certains de ses romans comme « La Providence », « L’Ardoise Magique » ou « L’Atelier de miracles » (en cours d’adaptation au ciné, le réalisateur est déjà choisi) m’ont beaucoup touché. IMG_7341Son dernier roman « Pardonnable, impardonnable » vient de sortir et comme les précédents il m’a embarqué au coeur de la nature humaine, toujours sur le modèle un chapitre = un point de vue de personnage.

« Pardonnable, impardonnable » c’est l’histoire d’une famille en apparence unie : Lino et Céleste sont les parents d’un petit Milo, 12 ans, intelligent et plein de vie. Ils sont entourés de Marguerite, la soeur de Céleste, plus jeune qui est très proche de Milo, et de Jeanne, la grand-mère de Milo, la mère de Céleste et Marguerite. Hélas, un terrible accident de vélo va compromettre l’avenir de l’enfant et l’équilibre de la famille. Place au temps de la rancoeur, des lourds secrets qui refont perfidement surface. Valérie Tong Cuong déroule une intrigue hyper efficace en passant d’un point de vue à l’autre, libérant ses petites bombes les unes après les autres avec un style d’une grande fluidité, souvent émouvante jamais larmoyante, avec des jolies touches de poésie. Qui saura pardonner ? Qui ne saura pas ? Comme d’habitude on tourne les pages avec passion et quand arrive le dénouement, on est un peu triste de laisser ces personnages si bien installés.

 

« Pardonnable, impardonnable » de Valérie Tong Cuong, éditions JC Lattès

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 − = trois

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>